Mar y Montes Jornada 2 Axarquia

Sur la côte méditerranéenne, l’Axarquía est un vaste territoire qui s’étend de l’Est de Malaga à l’intérieur de la province. D’origine arabe, son nom signifie l’Orient en arabe et témoigne de huit siècles de présence arabo-andalouse dans la contrée.

Même si depuis la Renaissance, la région est passée sous domination chrétienne, les habitants ont conservé un socle culturel qu’on retrouve dans leur caractère, leur manière d’être, leur cuisine et leur folklore.

Lors de notre visite des fameux « villages blancs », nous partageons d’intenses moments d’art liés à la « Fiesta de Verdiales ». Les chants d’origine morisque sont à la base de la vaste planète du fandango et de la malagueña, suite à diverses variations rythmiques et mélodiques.

Le voyageur est accueilli dans l’un de ces villages de l’Axarquía où il va vivre cette expérience. Il visite d’abord un moulin à huile d’olives ultra moderne avant de se rendre à l’ancienne Maison du meunier et découvrir les transformations qu’a connu la production d’huile d’olive, depuis les méthodes rudimentaires de l’antiquité aux technologies contemporaines.

C’est suite à cette visite que le voyageur va se mêler au joyeux chahut provoqué par les chants et les danses des musiciens et chanteurs venus animer le moment. Il s’agit de la traditionnelle « Panda de Verdiales », une fête qui met en appétit.

On passe alors à table pour déguster les spécialités de la gastronomie locale et finir la journée dans une Fiesta flamenca offerte par un groupe d’artistes du terroir.


,